Logo_albi-expos.png

© AS - Albi Expos

Acheter dans le neuf ou dans l’ancien

Mis à jour : 13 sept 2019

Vous êtes sur le point d’acheter, pour vous ou pour louer, et vous hésitez entre le neuf et l’ancien ?

C’est une affaire de goût, d’emplacement, de budget et de calendrier. Si l’ancien représente la majorité du marché immobilier, le neuf présente aussi de sérieux avantages.


Pourquoi acheter du neuf ?

Les principaux avantages d’un achat de logement neuf :

- une surface habitable optimisée, des aménagements adaptés à vos goûts et à vos besoins et, pour un appartement, la possibilité de profiter d'équipements collectifs en excellent état (ascenseur, parking, etc.) ;

- un logement aux normes techniques de sécurité (installations électriques, de gaz, etc.) et une isolation phonique et thermique optimale. Consultez nos spécialistes sur la réglementation thermique 2012 à Habitarn ;

- des charges courantes plus faibles : facture énergétique allégée, pas de gros travaux à financer à court terme, exonération partielle ou totale de taxe foncière pendant les deux années qui suivent l’achèvement de la construction ;

- des frais de notaire moins élevés que dans l’ancien ;

des garanties de parfait achèvement, biennale et décennale du constructeur et/ou des artisans ;

un dispositif d’aide à l’acquisition d’une première résidence principale dans le neuf : le prêt à taux zéro (PTZ) ;

- des réductions d’impôt pour l’investissement locatif dans le neuf.


Acheter du neuf, les principaux inconvénients :

- manque de visibilité sur la luminosité et le rendu final de la construction ;

- incertitude sur la pérennité et la fiabilité des entrepreneurs ;

- peu de programmes neufs en centre-ville ;

- en cas de construction d’une maison ou d’achat d’un appartement sur plans, délai entre 10 et 18 mois entre la signature du contrat et l’emménagement : les travaux doivent être financés au fur et à mesure de leur état d'avancement (le plan de financement doit en tenir compte).


Pourquoi investir dans l’ancien ?

Les principaux avantages d’un achat de logement ancien :

- grande diversité de biens situés en centre-ville ;

- l’ancien est généralement moins cher que le neuf ;

- possibilité d’emménager environ 3 mois après la vente immobilière (signature du compromis ou de la promesse de vente) ;

- décote sur le prix de vente d’un logement ancien nécessitant de réaliser des travaux de rénovation (attention à bien évaluer le montant des travaux afin de l’intégrer en amont dans le budget d’acquisition immobilière) ;

- en fonction de la nature des travaux, il existe des prêts réglementés avantageux tel que le prêt éco-PTZ ou des prêts bancaires spécifiques pour financer des travaux d’économie d’énergie.


Acheter dans l’ancien, les principaux inconvénients :

- financement de travaux à court ou moyen terme (réfection de la toiture, ravalement de façade, travaux d’isolation, etc.) respectant les normes en vigueur ;

- charges courantes plus importantes, surtout si le logement ou bâtiment n’a pas été réalisé selon les normes actuelles d’isolation thermique et acoustique.



8 vues