Construire une piscine enterrée - Les conseils du Salon Habitarn

La piscine enterrée est un rêve pour bien des Français. Il ne faut tout de même pas perdre de vue que cela est un réel investissement.

Depuis quelques années, la FPP (la Fédération des Professionnels de la Piscine) constate une hausse de la demande dans le secteur des piscines enterrées. Cette augmentation est liée aux nombreux étés caniculaires. Cependant, les piscines enterrées ont un coût : 7000€ pour une installation faite par le client sans aucun équipement supplémentaire,15000€ quand l'installation est réalisée par le prestataire et jusqu'à 25000€ si l'installation est sur-mesure avec des équipements supplémentaires.


Pour faciliter votre projet de construction d'une piscine enterrée, le Salon Habitarn vous donne quelques conseils à titre indicatif.

1. Anticiper votre projet.


La construction d'une piscine enterrée ne se fait pas en un jour. Bien au contraire, cela se prépare en amont. En effet, après avoir décidé du modèle voulu pour la piscine, il faut compter plusieurs semaines pour la construction de la piscine. Voire plusieurs mois. Certains professionnels du secteurs suggèrent de lancer le chantier aux mois de septembre-octobre, après l'été et les pluies du printemps.


2. Bien choisir le type de piscine voulu.


Le choix de la piscine est une étape cruciale dans le projet. Il faut savoir qu'il existe plusieurs types de piscines enterrées : la piscine avec une coque en polyester, la piscine à base de panneaux industrialisés et la piscine en béton armé, sur mesure. Ce choix fera varier la livraison de la piscine et son coût.

Pour une piscine en polyester ou avec des panneaux industrialisés, la livraison est plus rapide que pour les piscines en béton. En revanche, la livraison de piscines en polyester se fait d'un seul bloc. Au préalable, il faut donc penser à l'accès du jardin pour l'installation. Par la suite, vous disposerez d'une piscine clefs en main. Les piscines avec des panneaux industrialisés peuvent être installées par le client ou par le prestataire. Cependant, si vous voulez installer vous-même la piscine enterrée, mieux vaut être un minimum bricoleur.

Enfin, les piscines en béton armé sont celles qui ont la longévité la plus élevée. De plus, elles sont modulables à l'infini, selon les désirs du client. Toutes les formes peuvent être envisagées.

3. Les démarches et les lois en vigueur.

Avant de se lancer dans la construction de votre piscine, certaines démarches doivent être pensées et effectuées. La première, et la plus simple, consiste à demander le PLU (Plan Local d'Urbanisme) de votre mairie pour savoir s'il est possible de construire une piscine dans votre jardin.

Pour les piscines enterrées entre 10 et 100m², il faudra faire une déclaration de travaux. Et, si la piscine est supérieure à 100m², une demande de permis de construire sera obligatoire. Si vous avez besoin d'aide pour ces démarches, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre prestataire.

Depuis le 1er janvier 2004, il est nécessaire de prendre des mesures de sécurité pour les piscines non closes à usage privatif ou collectif. Ces mesures sont, par exemple, la barrière de sécurité, l'alarme de la piscine, la couverture ou bien l'abri de piscine.

Enfin, considérez que si vous assurez votre maison, il est important de faire de même pour votre piscine.


4. Une piscine enterrée, pour quels besoins ?


Les familles veulent pouvoir profiter de bons moments dans leur piscine. Les professionnels du secteur leur conseilleront donc une petite surface. La moyenne en France est par ailleurs de 32m². Si vous êtes un nageur, un couloir de nage sera plus adapté.

L'usage que vous aurez de votre piscine est la première chose à laquelle penser. Par la suite, il faudra envisager le design (style naturel ou contemporain) et les équipements que vous voudrez selon votre usage (escaliers d'accès pour les familles etc.).

5. Les conseils pour une bonne réalisation du projet.

Le salon Habitarn vous conseille d'aller voir plusieurs spécialistes de la piscine dans l'idée d'obtenir différents avis pour votre projet.

Demandez aussi à ce que les professionnels montrent leur assurance décennale. Celle-ci est obligatoire puisqu'elle vous assure que la piscine enterrée sera garantie 10 ans si l'entretien est correct.

Enfin, n'hésitez pas non plus à regarder le catalogue des prestataires pour avoir une idée de ce qu'ils ont déjà réalisé.

Logo_albi-expos.png

© AS - Albi Expos